AccueilAccueil  MumbleMumble  WIPs Team PP  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Liens  








Partagez | 
 

 [TUTO] Comment fabriquer son pincab ?

Aller en bas 
AuteurMessage
zedrummer

avatar

Messages : 821
Département : 68

MessageSujet: [TUTO] Comment fabriquer son pincab ?   09/10/18, 07:46 am

Pour ceux qui reviennent sur ce tuto et qui voudraient savoir ce qu'il y a de nouveau, il y a un "Quoi de neuf?" tout en bas qui affiche par date les nouveautés ajoutées.

~ Plan du tuto ~


(A cause des images qui se chargent après coup, les liens ci-dessous peuvent être décalés, il faut souvent redescendre encore un peu après)




















~ Comment fabriquer son Pincab ~



Alors jeune Padawan, tu veux fabriquer ton pincab, mais tu n’as pas la moindre idée de comment on fait un truc pareil ??? Toi à l’école, tu faisais échec et pétanque, pour toi, l’informatique c’est pour les binoclards asociaux et l’électronique pour les petits génies un peu frapadingues ? Mais t’aimerais bien quand même avoir le pincab que tu as vu par hasard sur une vidéo Youtube. No problemo, tu es ici au bon endroit, Pincab Passion va te prendre par la main et t’amener au bout de l’aventure ! Au fait : pincab veut dire « pinball cabinet », c’est-à-dire « meuble de flipper »… mouais, on gardera « pincab ».
 
Je me présente : moi c’est zedrummer sur Pincab Passion. Pas du tout dans le milieu ni de l’électronique ni de l’informatique, mais je pratique la programmation depuis que j’ai 8 ans (j’en ai 44). J’ai déjà fabriqué une borne d’arcade MAMEcab, un premier pincab et à l’heure où j’écris ces lignes (octobre 2018) je suis en train d’en faire un deuxième…
.
Je vais être aidé par tout le staff de Pincab Passion pour rédiger certaines parties, car mes pincabs ne contiennent pas tous les éléments disponibles et on ne fabrique pas tous notre pincab de la même manière. Malgré tout, je ne serai forcément pas exhaustif sur les différentes approches et le forum reste encore le meilleur endroit pour trouver des réponses.

Je tiens d'ores-et-déjà à remercier @peskopat pour ses excellents conseils de mise en page du tuto, afin de le rendre plus facilement lisible et moins mastoc   !
 
Avertissement : les choix faits dans ce tuto sont forcément ceux des quelques personnes qui y collaborent, mais dans le monde du DIY (pour « Do It Yourself » ou « Fais le toi-même », bref du monde où les gens fabriquent leurs objets plutôt que de les acheter tout faits), il n’y a pas de « moi, j’ai raison », tes choix, même esthétiques, seront toujours bons tant qu’ils te correspondront (et qu’ils correspondront à ton budget). Et pourtant, des fois, il y a des choix… non standards, on dira…


Alors oui, il y a beaucoup à lire, mais ce tuto a été rédigé de telle sorte que tu puisses le lire de manière chronologique au long de la fabrication de ton pincab, ce qui fait que tu n’es pas obligé de tout lire dès le début. Pour autant, pour le début concernant les choix de matériel, tu n’as pas trop le choix. Et puis il se veut le plus exhaustif possible, donc si tout se passe bien, tu auras gagné du temps à chercher à droite à gauche d'autres infos.
Et puis c’est long car l’intérêt du DIY, c’est de tout savoir faire et réparer toi-même, donc la compréhension de ce que tu fais est essentielle.
 
Couleurs utilisées :
-          une écriture jaune est un avertissement comme tu as déjà pu le constater
-          une écriture bleue claire est une question existentielle
-          une écriture verte est une information de culture générale sur les pincabs, les flippers, l’électronique, l’informatique, etc…
-          une écriture bleue foncée est moins importante, tu peux l’ignorer facilement
-          j’essaie, dans la mesure du possible, d’attirer l’œil sur le sujet du paragraphe en écrivant ce sujet en rouge
 
Avertissement : Fabriquer un pincab est chronophage, immensément, une fois que tu as commencé, tu ne penses plus qu’à ça. Comment faire plus pratique ? Comment faire plus beau ? Comment réduire les coûts ? Comment ranger ces pu… de câbles pour que l’intérieur de ton pincab ne ressemble pas à un immense plat de spaghettis ? (Comment faire pour que madame accepte que j’installe dans l’appart’ un truc qui va nous coûter si cher et prendre tant de place ?) Toutes ces questions t'occuperont encore au-delà de la construction elle-même. Et cette dernière est bien plus longue qu’on ne se l’imagine d’abord, c’est comme dans une maison, ce qui prend le plus de temps, ce sont les finitions, les petites choses. Monter la caisse et y placer les écrans et le PC, ça va vite, y rajouter les boutons et les toys (attends, on va te dire ce que c’est plus loin), c’est terrible en temps de câblage et de rangement. Donc ne prévois pas de montrer fièrement ton pincab lors de ton apéro entre potes prévu vendredi prochain.
 
Question existentielle : C’est exactement comme un vrai flipper ?
Alors là non, les pros du flipper de bar te diront que c’est complètement différent, que les sensations n’ont rien à voir et c’est vrai (enfin on essaie toujours de s’en rapprocher le plus possible grâce aux toys…), mais ça reste incroyablement fun et surtout, tu as potentiellement autant de flippers que tu veux dans un seul meuble.
 
Question existentielle : Combien ça coûte?
Bon alors, l’argent étant le nerf de la guerre, va falloir comprendre que tout ça, ce n’est pas donné. A part quelques génies de la récup, il faut prévoir plutôt 1200€ minimum que 550. Et puis ça, va dépendre de beaucoup de choses, de certains choix matériels qu’on va faire en première partie, mais sache que ça peut monter très haut. En restant raisonnables, on peut dire que (sans compter les heures de dingues que ça va te prendre à toi et à ceux qui t’aideront et qu’il faudra bien abreuver voire nourrir) si tu achètes tout, à part quelques rares trucs trouvés en déchetterie, tu en auras pour entre 1200€ et 2500€.
 
Dans tout le début de ce très long tuto, il va y avoir des infos et conseils sur ce qu'il faut (vaut mieux) acheter, mais effectivement, ça sera disséminé ça et là, et il y a un risque de passer à travers quelque chose qui manquera ensuite. Ne t'inquiète pas, après avoir fini avec l'ensemble des achats, je fais un récapitulatif complet de la liste de course pour être sur de ne rien oublier. Il est en violet comme ce texte.

Alors ça va dépendre de quoi ce prix ?

I/ Choix des écrans :

 
1/ La toute première chose à choisir dans ton pincab, parce que ça va influer sur le choix de tous les autres éléments, c’est l’écran de playfield.


Playfield (PF) : Dans un flipper un vrai, tu as la partie du meuble avec toutes les mécaniques, là où la balle se déplace et où tu l’empêches de tomber tout en bas… là où tu joues quoi !



Hé ben avec ton pincab, tu vas remplacer ça par un écran de TV (d’où le nom de flipper virtuel) et c’est ça qu’on appelle l’écran de playfield ou par extension, le playfield.


Ce choix est la base de tout, alors on va te guider.
 
D’abord il faut savoir qu’avec un écran en 16/9e, on n’est a priori pas tout à fait dans les proportions habituelles d’un vrai flipper, pour se rapprocher de la vérité ( http://pinballmakers.com/wiki/index.php/Playfield_Sizes ) il faudrait plutôt du 2/1e  donc du 18/9e. On voit maintenant des écrans trop longs (et surtout beaucoup trop chers) en 21/9e, mais pas de juste milieu, donc on en restera à nos 16/9e.
 
Bon alors il faut prendre quoi (clique sur les noms pour avoir le détail) ?

  • Angle de vue:
     
  • Rafraichissement vertical:
     
  • Taille:
     
  • Résolution:
     
  • Mode auto-on:
     
  • Système de montage VESA:
     


Pour cet écran, il est conseillé de prendre un câble HDMI <-> HDMI, car on peut utiliser le son de la TV pour la partie son des mécaniques (on verra ça plus loin dans la séparation des sons), or un câble DVI ne transporte pas le son alors qu'un HDMI, si. Si tu as opté pour une TV 4K, attention de prendre un bon câble de qualité pour transporter la quantité élevée de données sans erreurs. Par exemple, j'ai pris ce câble https://www.amazon.fr/gp/product/B00Z9X0USK/ref=oh_aui_detailpage_o00_s00
 
2/ En fonction de ça, tu vas pouvoir choisir le backglass.


Backglass (BG) : Dans un flipper, la partie haute, ou « fronton », contient souvent l’affichage du score (voir plus loin le DMD) ainsi qu’un rectangle de plexi avec une image derrière laquelle des petites loupiottes mettent en valeur tel ou tel élément en fonction de la partie en cours, c’est ça le backglass.



Cette partie va être reproduite également par un écran, mais de taille inférieure. Pour sa définition, les opinions divergent, certains pensent qu’il faut du full HD, moi je maintiens que ce n’est qu’une image qui clignote régulièrement par endroit alors un vieil écran d’occasion même en 720p (ou en 1080i qui est du faux 1080), tant qu’il n’est pas rayé, c’est parfait. Ça peut se trouver à 50€ sur Le Bon Coin ou PriceMinister.
Évidemment, il est bien que le BG aie aussi un système de montage VESA pour le mettre en place dans le fronton.
Pour l'écran de BG, on n'a pas besoin du son et on reste maximum en full HD, donc on n'a pas besoin d'un super câble, ni même du HDMI, donc en fonction des prises disponibles sur ton écran et sur ta carte vidéo, tu peux très bien prendre un câble HDMI <-> HDMI ou HDMI <-> DVI ou DVI <-> DVI.

Question existentielle : Neuf ou occasion ?
Tout au long de ce tuto, je te parlerai de l’occasion, parce que c’est le moyen de faire de belles économies sur des éléments qui le méritent largement. Techniquement, tout est achetable en occasion, même le playfield. Mais il y a toujours un risque de se faire arnaquer, que ce soit sur Le Bon Coin (LBC) ou PriceMinister (PM). Pour moi, le risque est plus grand avec LBC, car il n’y a souvent pas de preuve d’achat, c’est payé en liquide et paf!, on rentre chez soi, la TV qu’on a testée chez le gars fonctionne 10min puis les LED s’éteignent, et comme on n’a pas laissé allumé 10min chez le gars, bah on est parti confiant. Et pour se faire rembourser, bah… Sur PM, c’est payé sur le site, il y a des assurances, mais surtout il y a un système de notation, donc moi je prends toujours chez des gars qui ont déjà vendu d’autres objets et qui ont bien été notés. Par contre, il y a moins de choix que sur LBC et c’est souvent un peu plus cher. A toi de voir… Mais oui, ça vaut vraiment le coup !
Ah si, il y a aussi un bon endroit où se fournir à des prix intéressants par exemple pour les toys: les petites annonces de Pincab Passion ici http://www.pincabpassion.net/f55-petites-annonces-ventes
 
Donc, on en revient à notre BG. Il n’y a pas de tableau de correspondance entre la taille du PF et celle du BG, mais en observant des flippers

on remarque qu’il faut que le fronton soit un peu plus large que le meuble du playfield. En utilisant le théorème de Pythagore et le fait que l’écran est du 16/9e, on arrive à remplir un tableau comme ça (tout en pouces) :
 
Diagonale43403935322724
Hauteur21.08119.61019.12017.15915.68813.23711.766
Largeur37.47834.86333.99130.50527.89023.53320.918
 
Si tu veux retrouver ces dimensions pour des diagonales différentes, les 2 formules sont hauteur = 9 x diagonale / 18.358 et largeur = 16 x diagonale / 18.358

Donc voilà, si votre écran de PF fait 40 pouces, comme on le tourne dans le sens portrait, c’est sa hauteur qui déterminera la largeur du playfield, donc 19.610 pouces. Ainsi, pour avoir un fronton plus large, il faudra choisir un écran de backglass plus large que 19.610, un 27 pouces pour avoir une largeur d’affichage de 23.533 pouces, c’est pas mal.



3/ Bon maintenant, faudrait voir à afficher le score, pour ça, on a le DMD.


DMD : Pour « Dot Matrix Display » (autrement dit « affichage par matrice de points »), c’est donc ce qui va nous afficher le score ainsi que diverses animations voire même mini-jeux pendant la partie. Là il y a vrai un choix à faire que je te présente ici dans l'ordre croissant de coolitude:

  • Configuration 2 écrans:
     
  • Configuration 3 écrans:
     
  • Configuration « 2 écrans + pin2DMD » (franchement, si tu peux, choisis celui-ci):
     

 
A savoir, qu’on peut facilement trouver des écrans 15/17 pouces à la déchetterie, donc gratuits, encore parfaitement fonctionnels (toujours, dans l'idéal, avec un système de montage VESA).
Par contre, pour la matrice de points, il faudra l’acheter ainsi qu’une carte pour la piloter, compte environ 80€ si tu es prêt à faire un peu de connectique et de paramétrage supplémentaires. Mais le jeu en vaut la chandelle : avec un Pin2DMD, tu gagnes de la place dans le fronton, qui est adapté à la taille des 2 affichages BG+DMD. En mode « 3 écrans », on n’utilise qu’une partie de l’affichage de l’écran de DMD (une bande) et donc le reste prend de la place inutilement dans le fronton. Et puis, encore une fois l’affichage d’un pin2DMD est parfaitement fidèle à un vrai flipper.

Si tu as choisi la config 3 écrans, n'oublie pas de prendre un câble pour connecter ton écran au PC, la plupart du temps, un simple câble VGA <-> VGA suffira.
 
Maintenant que tu as choisi tes 3 écrans, tu pourrais te dire « Chouette, je vais pouvoir m’intéresser à la configuration de mon PC ». Bah en fait, pas tout à fait, il y a un autre choix qui va avoir des conséquences, c’est celui des simulateurs de flipper que tu vas utiliser.
 
II/ Choix des simulateurs

 
Alors ce choix ne devrait pas en être un, donc ce chapitre va aller très vite.
Il y a plusieurs simulateurs de flipper disponible pour votre PC et chacun demande des ressources différentes. Les 3 grands sont Visual Pinball, Future Pinball et Pinball FX.
Comment ça marche ces logiciels ? En soit, ce sont des éditeurs de tables de flipper, c'est-à-dire qu’ils contiennent tout ce qu’il faut pour créer une table, y mettre des textures, des bumpers, des batteurs, des rampes, associer à tout ça des bruitages, des lumières, réagir aux actions du joueur sur les boutons ET MÊME AUX COUPS PORTES SUR LA CAISSE DU FLIPPER (dingue, non ?). Tout le monde peut créer sa table, c’est juste un boulot de dingue. Après le logiciel et son moteur 3D s’arrangent pour faire fonctionner ça en respectant, avec plus ou moins de réussite, les lois physiques.
 
1/ VP et VPX (Visual Pinball – Visual Pinball X) :

Emulateurs de tables virtuelles qui se rapproche le plus des flippers réels. Par contre, VPX est assez exigent sur la configuration du PC.
 
2/ FP (Future Pinball)

La base de toutes les tables actuelles sur VP-VPX ou en partie. Il n’est plus maintenu, mais il constitue un bon début en matière de flipper et surtout parfait pour une petite config.
 
3/ PFX2 et PFX3 (Pinball FX2 – Pinball FX3)

Associe flipper et arcade. Ils sont simples d’installation mais les tables sont payantes. Lui aussi tourne très bien sur une vieille config.
 
4/ PBA (Pinball Arcade)

Simple d’installation mais tables payantes. Tourne également sur une vieille config.
 
Au résultat, le plus demandeur en ressources machine (de très loin) est Visual Pinball X qui est aussi le plus intéressant, car encore activement mis à jour, que ce soit au niveau de l’affichage comme de celui du respect des lois physiques. Donc je ne saurais que t’inviter à dépenser un peu plus pour le faire tourner.


Dernière édition par zedrummer le 08/12/18, 09:54 pm, édité 52 fois
Revenir en haut Aller en bas
zedrummer

avatar

Messages : 821
Département : 68

MessageSujet: Re: [TUTO] Comment fabriquer son pincab ?   09/10/18, 08:41 am

III/ Choix de la configuration PC

 
Maintenant, nous pouvons répondre à cette question cruciale qu’est la configuration PC minimale nécessaire pour faire tourner notre pincab :
 
1/
Windows:
 
 
2/
Carte Graphique:
 



3/
Processeur:
 



4/
Carte mère:
 
 
5/
RAM:
 
 
6/
Stockage disque:
 

7/
Clé USB WIFI:
 

8/
Un clavier et une souris:
 

Pour la liste du matos initiale, celle qui permettra de définir les dimensions de ton meuble et beaucoup de choses pour la suite, on est maintenant bons.
 
IV/ Les toys

 
Alors voilà, on va rentrer dans les sujets qui sont de réelles nouveautés pour le vrai débutant. A la base, les simulateurs de flipper sont des programmes qui fonctionnent dès qu’on les a (bien) installés sur le PC et reliés nos écrans (pour autant qu’on ait quand même branché un clavier ou une manette pour interagir). En soi, une fois tout ça mis dans le meuble, tu as déjà un flipper qui marche. Mais…
 
Comme tout pincaber, tu veux te rapprocher du flipper, le vrai, avoir le plus de sensations possibles, que ta balle sous forme de pixels, tu la ressentes comme si c’était une vraie sphère d’acier chromé, que le son soit le plus réaliste possible, que les lumières paraissent bien plus naturelles et pêchues, etc… Et pour ça tu rajoutes des toys.
 
Nous ne ferons ici que la présentation des toys, pour ce qui est de liens vers des sites marchands, ça sera dans la partie dédiée au remplissage du panier, et pour l’installation et le câblage, ça sera dans la partie dédiée à la construction.
 
Avertissement : Sincèrement, la première fois qu’on veut monter un pincab, on est trop pressé de l’avoir dans les mains qui tourne et on néglige l’ajout de toys, car il est vrai que ça prend beaucoup de temps supplémentaire de câblage, inutile de le cacher, mais c’est vraiment dommage. Il n’est pas nécessaire de les installer de suite, ça peut se faire au fur et à mesure, mais il faut quand même avoir une idée de ce qu’on pourra se permettre ou pas. Par exemple, les toys peuvent prendre beaucoup de place dans le meuble, alors si tu pars sur un mini-pincab, il y aura forcément des choses qui ne seront pas faisables. Partir sur un pincab sans toys, c’est rester sur une machine froide, une partie de pincab n’est pas immersive comme un jeu vidéo en 3D qu’on trouve sur nos PC aujourd’hui, pour rendre l’expérience passionnante, il est vraiment important d’en passer par là.
 
Listons donc ces appareils merveilleux qui vont t’emmener vers le pincab 2.0.

Mais avant, faisons une petit digression utile pour la suite:

Tu ne sais pas ce que sont les batteurs et slingshots ? Diantre, enfilons donc notre fond tout de vert et informons-nous prestement, histoire de parler le même langage tout au long de ce tuto. Et pour ça, rien ne vaut une bonne image :


 
(Pas sûr qu’on voit très bien les nombres au bout des flèches vertes, mais c’est numéroté de bas en haut)

Donc en 1, nous avons les cartes d’instructions qui te disent quelles sont les « missions » à remplir pour marquer le plus de points.

En 2, nous avons le lance-bille qui… bah comme son nom l’indique.

En 3, nous avons les batteurs ou flippers en anglais.

En 4, les 2 triangles diaboliques qui se renvoient la balle et rendent souvent le jeu complètement dingo, ce sont les slingshots

En 5, nous avons les cibles ou targets en anglais

En 6, nous avons les gros champignons qui projettent la balle quand elle vient les toucher, les bumpers

En 7, nous avons les rampes qui sont des passages où la balle est contrainte à suivre un cheminement précis. Là j’ai pris un vieux flipper pour que ça soit le plus simple, mais dans les flippers récents, les rampes sont métalliques ou même en plastique.

1/
Les contacteurs ou les solénoïdes:
 


2/ La barre de LEDs et/ou les LEDstrips rajoutent de la lumière à votre pincab et donc un peu de patate !
 
a/
La LEDbar:
 
 
b/
Les LEDstrips:
 

 
3/
Le knocker:
 

 
4/
Le shaker:
 

 
5/
Le(s) beacon(s):
 


Là encore, pour la suite, une petite explication est nécessaire:

Dans un vrai flipper, il y a des sons et musiques qui sont émis par les haut-parleurs du fronton et qui ont été programmés par les codeurs qui l’ont fabriqué. A ceci s’ajoutent les sons émis par la bille et toutes les mécaniques du PF.

Nos simulateurs récents permettent de séparer ces sons également sur nos pincabs. On pourra donc produire dans des haut-parleurs placés dans le fronton les mêmes sons que les flippers et dans des haut-parleurs placé dans le meuble du PF des sons simulant le bruit de la bille et des mécaniques. On verra dans la section consacrée au paramétrage des simulateurs comment séparer ces sons.
 
6/
Surround Sound Feedback:
 


 
7/
Le tire-bille:
 


8/
Les Audio LEDs:
 


Il y a certainement d’autre toys encore, je ne suis pas sûr de couvrir à 100% le panel, mais tu vois qu’il y a de quoi faire déjà si on veut tout mettre.
 
Et bien maintenant, il s’agit de comprendre comment toute cette électronique fonctionne pour pouvoir remplir notre panier avec les éléments décrits ci-dessus ainsi que les petites pièces nécessaires à côté.


Dernière édition par zedrummer le 10/12/18, 01:38 am, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
zedrummer

avatar

Messages : 821
Département : 68

MessageSujet: Re: [TUTO] Comment fabriquer son pincab ?   09/10/18, 06:11 pm

V/ Comprendre le fonctionnement électronique général et faire les courses de l'électronicien débutant


 
On va donc lister ici les composants nécessaires à acheter pour faire fonctionner notre pincab. La seule chose dont nous ne parlerons pas encore sera la partie menuiserie, car elle nécessite de faire des plans qui eux-mêmes nécessitent d’avoir déjà reçu les écrans de playfield, de backglass et de DMD. Le meuble sera construit en fonction de la taille exacte de ces écrans.
 
Avertissement : L’ESD (pour « Electro Static Discharge » ou « décharge électrostatique ») est un élément très important à considérer dès qu’on commence à s’intéresser à la pratique de l’électronique, surtout quand on va manipuler des cartes électroniques comme les KL25Z, TEENSY, WEMOS, STM32, des composants électroniques comme les résistances, les transistors et autres diodes, ou tout simplement en montant ton PC lors du contact avec les carte vidéo, barrettes de mémoire, carte mère, SSD et HDD.

Sache que quand tu es assis sur une chaise ou un fauteuil, chaque mouvement crée des frottements qui déplace des électrons présents sur ta chaise sur toi (tes vêtements ou directement ton corps). Ce n’est qu’un exemple, tout frottement entre 2 corps déplace des électrons. Ces électrons peuvent se vider tout d’un coup au contact d’un nouvel élément. Si c’est ta belle-mère, ça peut te servir d’excuse pour dire qu’il y a de l’électricité entre vous et que tu préfères ne plus la voir, mais si cet élément est l’une des cartes citées plus haut, il est tout à fait possible de la griller (ça ne marche pas sur la belle-mère), ça arrive régulièrement. Quand tu sens le « coup de jus », sache que c’est une décharge de plusieurs milliers de volts (mais avec une intensité très faible, c’est pour ça que ça ne fait pas mal).

Ce phénomène est surtout présent en période de temps sec (donc plutôt l’hiver) et avec des vêtements en synthétique, le coton ou la laine créent, eux, peu d’électricité statique.

Il ne faut pas devenir paranoïaque non plus, on ne se recharge pas instantanément, mais il est important, avant de manipuler les composants listés plus haut de « se décharger ». Pour cela, rien de plus simple, touche la borne mâle de terre de n’importe quelle prise électrique ou des parties métalliques des radiateurs de la maison (s’ils sont reliés au chauffage central).



Le top du top est d’être équipé d’un bracelet antistatique qu’il faut relier à la terre (donc à l’une des bornes mâles d’une prise électrique) [url=https://www.amazon.fr/bracelet-antistatique-Informatique/s?ie=UTF8&page=1&rh=n%3A340858031%2Ck%3Abracelet antistatique]https://www.amazon.fr/bracelet-antistatique-Informatique/s?ie=UTF8&page=1&rh=n%3A340858031%2Ck%3Abracelet%20antistatique[/url], mais franchement c’est assez pénible d’avoir un fil à la patte. Personnellement, je fais courir le long du chant avant de mon établi un fil dénudé relié à la borne de terre d’une prise située à proximité et je le touche régulièrement.

Encore une fois, ne deviens pas parano, mais sois conscient de ce phénomène à ne surtout pas négliger.
 
1/ Les outils à avoir

 
Si tu débutes l’électronique, il va falloir t’équiper un peu, malheureusement, ça coûte un peu d’argent.
 
Un fer à souder ou, mieux, une station de soudage:
 

De l’étain de soudure:
 

Une pompe à dessouder ou de la maille/tresse/mèche à dessouder ou un pistolet à air chaud:
 

De la gaine thermorétractable:
 

[OPTIONNEL] Une troisième main:
 

Des pinces fines d’électronicien:
 

Un testeur universel ou multimètre:
 

[OPTIONNEL] Une alimentation courant continue variable:
 

[OPTIONNEL]Un pistolet à colle:
 

Une perceuse et [OPTIONNEL] une visseuse:
 

Des minis tournevis:
 

De la visserie:
 

De la peinture:
 

2/ Les composants généraux à avoir pour ton pincab

 
Donc ici, on va lister les composants dont tu as besoin mais qui ne sont pas rattachés spécialement à tel ou tel appareil. On va suivre un ordre logique pour (essayer de) ne rien oublier, de la prise vers les appareils.
 
a/
Un câble secteur vers C13 ainsi qu’une prise externe C14:
 
 
b/
Un bouton poussoir quelconque tant qu’il fait contact entre 2 fils:
 

c/
Une bonne multiprise:
 
 
d/
Les câbles, du fil quoi:
 

e/
[OPTIONNEL] Des fusibles:
 

On est dans le monde du DILYW, alors il est possible que dans les choix à venir, plusieurs possibilités s’offrent à toi et seul toi peut décider de la méthode qui te va.

f/
Méthodes de raccordement des ports des cartes électroniques:
 


g/
Méthodes de rangement des câbles:
 

h/
Méthodes de commande des toys:
 

h/
Méthodes d'alimentation des toys:
 


Dernière édition par zedrummer le 26/10/18, 07:59 pm, édité 26 fois
Revenir en haut Aller en bas
zedrummer

avatar

Messages : 821
Département : 68

MessageSujet: Re: [TUTO] Comment fabriquer son pincab ?   09/10/18, 10:59 pm

VI/ Les composants spécifiques à ton pincab


Alors là, on rentre dans les achats spécifiques du pincab, on va expliquer comment ça marche de manière générale avant de décrire pièce par pièce pour pouvoir faire les bons choix.

Avertissement: On continue ici à remplir notre panier au fur et à mesure qu'on découvre des nouveaux éléments, donc il est nécessaire de bien faire attention à lire ce qui concerne votre configuration. J'ai mis devant les paragraphes qui définissent des achats 3 étoiles roses entre points d'exclamation !***!

J'ai fait un petit schéma général du fonctionnement de notre pincab:



Légende des fils:

  • Fil noir -> câble vidéo (HDMI, VGA, DVI)
  • Fil vert -> USB
  • Fil rouge -> câblage électrique

Les rectangles violets sont des cartes électroniques, le STM32 pour interfacer notre Pin2DMD est nommée, les autres sont des cartes qui servent d'interface avec les toys et le boutons, ce sont donc soit des KL25Z, soit des LedWiz, soit des Arduino, ils ont tous le même objectif.



1/ Fonctionnement logiciel général



On va voir ce qui se passe du lancement de l'ordinateur jusqu'à la réaction d'un toy ou à l'appui sur un bouton.

a/ Le frontend
Je t'ai lâché ce mot auparavant sans te l'expliquer. Il se lance au démarrage, car le frontend, c'est un peu le serveur au resto, c'est celui qui va te présenter le menu avec toutes les tables disponibles pour te permettre de choisir et qu'on reverra à chaque fois qu'on aura fini avec une table pour nous proposer la suivante. Une fois qu'il est lancé, on utilise les boutons de flipper droit et gauche (c'est paramétrable) pour faire défiler les tables et on appuie sur le bouton "Start" pour accéder à la table proprement dite. Une fois la table lancée, le bouton "Exit" sert à quitter à tout moment pour revenir au frontend et choisir une autre table.

J'en profite pour t'expliquer le mot wheel (traduction: roue) que tu liras souvent, c'est le truc arrondi qu'on voit en bas des frontends sur lequel on fait défiler des icônes représentant chaque jeu. Par extension, quand on parle du wheel d'une table, c'est l'icône qui représente cette table sur la wheel.

On distingue 3 principaux frontends différents.

PinballX:
 

PinballY:
 

Pinup Popper:
 

Si tu veux faire fonctionner un frontend avec le minimum d'effort, je te conseille l'un des 2 premiers, si tu veux plus de liberté de paramétrage et aussi que ton pincab soit plus "durable", puisque le mot est à la mode, autant partir directement sur Pinup Popper.

b/ Le simulateur de flipper

Une fois qu'on a choisi notre table et qu'on a appuyé sur "Start" dans le frontend, celui-ci lance le simulateur (donc l'un de ceux listés plus tôt parmi VP, PFX, PA et FP) qui correspond à la table voulue.
Une table a été programmé pour 1 simulateur, donc si tu lances une table pour FP, seul FP peut la faire tourner (Tout ça se renseigne dans ton frontend qui après lancera le simulateur qui va bien). C'est même pire que ça, les différentes versions de VP ne sont pas rétro-compatibles, c'est-à-dire que tu ne peux pas lancer une table pour VP9 dans VPX (=VP10). On le verra dans l'installation des logiciels, mais il existe des solutions qui installent toutes les versions de VP en une fois.

Et puisqu'on en est au fonctionnement général des différents éléments du pincab entre eux, on va voir comment ça se passe entre le PC et les écrans et autres toys pendant une simulation:

PC vers les écrans:
 


!***!
PC vers Pin2DMD:
 


!***!
PC vers toys:
 

Je ne te cache pas que je te conseille d'acheter 1 ou 2 KL25Z (selon si tu as besoin ou non de 5 LEDs RGB), comme ça tu as tout, le nudge, les entrées pour les boutons et autant de sorties que nécessaires pour les toys!

Quelle différence entre un port en entrée et un port en sortie? Un port en sortie envoie une information (=une tension) sur le port, alors que sur un port en entrée, la carte d'interface lit la tension qu'on lui envoie sur ce port. Donc dans le sens sortie, la carte est là pour commander un toy, dans le sens entrée, la carte est là pour recevoir une commande envoyée par un bouton.


!***!
Boutons vers PC:
 

!***!
PC vers audio:
 

2/ L'achat des toys


Voilà, on termine par les optionnels, mais tellement nécessaires toys! Tu dois maintenant avoir fait tes choix, donc dans la liste suivante, tu peux remplir ton panier:

Pour ta LEDbar, je te propose
- 5 LEDs RGB en étoile sur Ebay https://www.ebay.fr/itm/Highpower-RGB-LED-rot-grun-blau-Power-LED-Multicolor-3W-auf-Star-Platine-/380993896991?hash=item58b501821f
- des strobe LEDs de voiture https://fr.aliexpress.com/item/1-Pair-Universal-Car-22-Led-Flashing-Strobe-Lights-Free-Shipping/1963770871.html ou 2 LEDs blanches puissantes en étoile https://www.ebay.fr/itm/1w-1-watt-LED-LUXEON-BLANC-GRANDE-PUISSANCE-90-LUMEN-/122996073680

Pour tes LEDstrips, réfère toi à l'excellent tuto de @aetios http://www.pincabpassion.net/t5535-tuto-pilotage-de-ledstrip-adressable-style-teensy-via-wemos-d1-pro pour faire ta liste de courses

Pour tes contacteurs, il t'en faut en courant continue 24V, on ne peut pas faire le tour, mais les Siemens 3RTxxxx et 3RHxxxx doivent le faire, avant de les acheter, demande conseil sur le forum, d'autres marques moins chères peuvent le faire aussi. Sur Ebay, on en trouve, mais vérifie sur le forum aussi dans les annonces, il y a toujours des offres intéressantes.

Pour les solénoïdes, pas facile de trouver des conseils, mais on a ce post http://www.pincabpassion.net/t6693-abandonne-conseil-achat-solenoides-de-qualite et après, à toi de rechercher parmi les différents WIP.

Avertissement: le système de recherche intégré au forum n'est pas aussi efficace que celui d'un vrai moteur de recherche. Si tu veux faire une recherche sur Pincab Passion, je te conseille vivement d'aller sur Google et dans la recherche d'écrire "pincab passion" suivi de ta recherche, tu auras de meilleurs résultats

Pour le knocker, pareil, difficile de dire celui-ci, oui, celui-là, non. A priori, ils sont tous plus ou moins prévus pour du gros voltage genre 48V, mais on trouve des WIP et des forums ailleurs que PP où on confirme qu'à 24V, ça claque déjà, même si un peu moins fortement. Les knocker Bally et Williams en tout cas semblent fonctionner en 24V. @peskopat nous propose une vidéo de son knocker Williams en 24V ici



On en trouve une flopée sur Ebay en recherchant "Knocker bally" par exemple. Malheureusement, les frais de port sont souvent assez élevés, quasiment le prix de l'objet... https://www.ebay.fr/sch/i.html?_from=R40&_trksid=p2380057.m570.l1313.TR3.TRC1.A0.H0.Xknocker+bally.TRS0&_nkw=knocker+bally&_sacat=0 .

Pour le shaker, je te renvoie sur le tuto de @lololol ici http://www.pincabpassion.net/t2231-tuto-creation-shaker-maison qui a des réponses intéressantes. Il y a également le tuto de @masterz qui montre comment utiliser le vibreur d'une manette XBOX ici http://www.pincabpassion.net/t3791-tuto-shaker-vibreur-pas-cher .

Pour le beacon, alors là, il te suffit de chercher un gyrophare 12V qui te plait. Moi, quitte à payer un peu plus cher, j'ai pris des gyrophares type police et ça en impose, je trouve https://www.ltt-versand.de/fr/Lumiere/Embraser/Effet-de-Party/Police-beacon-STA-1221-blue-12V-21W::41995.html pour le bleu et https://www.ltt-versand.de/fr/Lumiere/Embraser/Effet-de-Party/Police-beacon-STA-1221-red-12V-21W::41997.html pour le rouge.

Pour le SSF, on a déjà fait nos achats plus tôt.

Enfin, pour le tire-bille, là encore, on a un très bon tuto par @vulbas ici http://www.pincabpassion.net/t3926-tuto-installer-un-tire-bille-avec-la-kl25-et-un-potentiometre où tu pourras faire la liste de tes courses.

Voilà, tout ce qui sera mis dans le meuble de votre pincab est maintenant dans le panier, tu peux valider et renflouer le compte pour éviter le découvert!

3/ Les boutons


Déjà si on recense les boutons nécessaires, on conseille 2 boutons de chaque côté, 1 pour le flipper, 1 pour le Volume ou le MagnaSave.
Devant, tu as besoin d'1 bouton "Credit" pour ajouter de l'argent, 1 "Start" pour lancer la partie/rajouter des joueurs, 1 "Pause" (optionnel) pour mettre la partie en pause, 1 "Exit" pour revenir au frontend quand tu en as marre de la table actuelle et 1 "Launch" pour lancer la bille quand la table n'utilise pas de tire-bille (ou si tu n'as pas installé de tire-bille) auxquels on pourra rajouter 1 "Fire" pour certaines tables qui demandent de tirer pendant la partie.
Certains te diront qu'il faut 3 sur les côtés, un flipper, un MagnaSave et un pour le Volume. A toi de voir.

Ensuite, tu peux prendre n'importe quel bouton d'arcade que tu trouveras sur le net et là, c'est clairement une affaire de goûts. Certains ne jurent que par le bouton à lamelle pour les flippers (pas de clic au contact), alors que pour le reste, tu peux prendre des boutons à microswitch (les lamelles et les microswitch sont 2 méthodes différentes de faire le contact quand tu appuies sur le bouton). Si tu prends des boutons à microswitch, vérifie qu'ils sont bien vendus avec. Il y a aussi ceux qui veulent des boutons concaves absolument, par exemple ceux de Arcade World UK https://www.arcadeworlduk.com/products/Gold-Leaf-Arcade-Button.html.
@nussss explique même ici comment créer soi-même des contacts à lamelle à mettre à la place des microswitch http://www.pincabpassion.net/t8101-tuto-fabriquez-vos-propres-contacts-a-lamelles

Il y a aussi différentes tailles de boutons, c'est sympa d'avoir des gros boutons au moins pour le Launch, moi j'ai mis aussi pour le Credit et le Fire. Par exemple, il y a des boutons de 6cm de diamètre ici https://fr.aliexpress.com/item/1-PCS-60MM-LED-Light-Lamp-Big-Round-Arcade-Video-Game-Player-Push-Button-Switch-Promotion/32811788126.html . Sinon des 32mm génériques vont très bien.
Enfin tu as des boutons lumineux avec une LED intégrée et ça aussi c'est sympa. Sache que ces boutons à LED sont à raccorder sur du 12V pour les allumer et que certains peuvent être raccordés à ta carte d'interface pour qu'ils clignotent quand on a besoin d'eux.


4/ Les stickers


Un pincab non décoré, c'est quand même sacrément moins bien. En général, on met des stickers sur les 2 côtés du fronton, sur les 2 côtés du meuble de playfield et sur la face avant de ce même meuble (celle où il y a la porte).

Si tu es comme moi et que tu n'as aucun talent graphique, il va falloir passer par une personne tierce, surtout que vu la taille des stickers à imprimer, il va falloir de la haute définition.
Stuzza sur vpforums.org est connu pour proposer certaines de ses créations gratuitement sur cette page https://www.vpforums.org/index.php?showtopic=26497 (voir en fin du premier post pour accéder aux fichiers en haute définition). Mais il peut aussi, moyennant finance, te faire un truc adapté à tes desiderata.
Sur Pincab Passion, on a @benoit33 et @lavache599 qui ont aussi beaucoup de talent (et certainement d'autres).

Pour l'impression des artworks, beaucoup passent par Pixartprinting, car ce n'est pas trop cher semble-t-il. Il faut fournir un fichier unique rectangulaire comprenant l'ensemble des stickers.
Sinon @benoit33 fait également de l'impression, il présente sa boîte ici http://www.pincabpassion.net/t9782-wip-salut-presentation-benfactory .


Attention, il reste encore des choses à acheter, mais ça ne concerne plus que le meuble. Il y a de la menuiserie pour le meuble lui-même ainsi qu'un peu de ferraillerie chaudronnerie pour les pieds, les supports des écrans, les rails latéraux et la lockbar, enfin il nous faudra une vitre pour protéger l'écran. On verra tout ça dans la section qui arrive maintenant.


Dernière édition par zedrummer le 22/10/18, 02:40 am, édité 33 fois
Revenir en haut Aller en bas
zedrummer

avatar

Messages : 821
Département : 68

MessageSujet: Re: [TUTO] Comment fabriquer son pincab ?   14/10/18, 04:59 am

VII/ Faire les plans de l'ensemble du meuble et acheter ce qui est nécessaire


1/ La menuiserie


Il y a quelques trucs utiles à savoir pour faire les plans de ton meuble.


Pense au trou pour la porte:
 
Pense à faire des trappes:
 
Pense à ventiler ton meuble:
 
Pense à faire des trous entre le fronton et le meuble de PF pour faire passer des fils:
 
Comment fixer ton pin2DMD:
 

Pour la création des plans, je vais me simplifier la vie en te renvoyant sur mon tuto pour la fabrication des plans de ton pincab en fonction du matériel que tu as acheté que je pense également exhaustif ici http://www.pincabpassion.net/t8286-tuto-creer-les-plans-de-son-pincab . Tu trouveras dedans un fichier avec mes plans que tu pourras utiliser à volonté, mais faire ses propres plans est quelque chose de bien sympa aussi.

Tu prendras en particulier note du fait que Sketchup te permet de sortir des plans pour le découpage du bois et qu'il ne faut pas hésiter à faire appel à un menuisier local qui, si tu n'es pas trop pressé car ce n'est pas prioritaire pour lui, te feras ça pour vraiment pas cher (moi ça m'a coûté 110€ pour mon premier pincab, tout bien découpé et numéroté pour assembler rapidement). J'ai posté sur la 2° page de mon WIP un courrier que j'ai fait à mon menuisier pour décrire les panneaux à découper http://www.pincabpassion.net/t9063p25-wip-2-pincab-43-4k-27-fhd-pin2dmd-ssf .

Voilà ce que tu peux réaliser assez facilement avec Sketchup:


2/ Les parties métalliques


Alors là, le top, c'est de connaitre quelqu'un qui fait de la chaudronnerie, sinon ça peut monter très haut. La plupart des gens qui n'ont pas l'appel à un ami cherchent ces éléments sur internet, des fois dans l'occasion, car c'est relativement cher neuf (surtout que souvent les frais de port sont élevés quand ça arrive des USA). Chez nous, l'excellent @razorbaxx est chaudronnier et peut te proposer de bonnes choses pour pas cher, n'hésite pas à lui envoyer un MP.

De quoi s'agit-il?

a/ Les pieds du flipper
On trouve des pieds neufs genre ça sur Ebay https://www.ebay.fr/itm/LOT-DE-4-PIEDS-DE-FLIPPER-GOTTLIEB-CHROMES-27-NEUFS/223018841207 , c'est très cher pour ce que c'est.
Il y a des plans disponibles sur l'une des images qui défilent ici https://mag.forumactif.com/d10000832-pieds-de-flipper-artisanaux . Tu peux modifier la taille totale en fonction de la hauteur de ton meuble pour avoir le playfield à la hauteur qui te sied le mieux.
Comme tu le vois, il y a des trous de 8mm prévus en bas des pieds. En fait, ce sont des trous taraudés (donc avec un pas de vis), car sous les pieds des flippers, il y a toujours des vérins qu'il faut également acheter, par exemple ceux-ci https://www.ebay.fr/itm/LOT-DE-4-VERINS-DE-PIEDS-DE-FLIPPER-54MM-2-ET-76MM-3/222338675450 et sur lesquels on peut mettre des patins pour éviter que ça ne glisse genre https://www.ebay.fr/itm/LOT-DE-4-PATINS-NOIRS-POUR-VERRINS-DE-PIEDS-DE-FLIPPER/322352926196 .

b/ La lockbar
Alors voilà un mot que tu as peut-être vu sur Pincab Passion et qui n'a pas de sens pour toi. En fait, c'est la barre métallique très arrondie qui se trouve sous tes mains quand tu joues au flipper

Tu peux acheter une lockbar neuve ou d'occasion, par contre, sache que les dimensions des lockbars sont souvent standards et si tu as réalisé les plans de ton pincab pour aller pile poil avec ton écran de PF, il se peut que ça ne corresponde pas. Donc soit tu adaptes la largeur de ton meuble à la taille de la lockbar, soit tu connais quelqu'un qui peut te faire une lockbar sur mesure (forcément c'est mieux).

c/ Les rails latéraux
Sachant qu'on pose une vitre sur le meuble bas pour protéger le PF et que rien ne tombe dessus, la lockbar et les rails latéraux servent à la tenir. Ce sont juste 2 corniches en fait, donc il est très facile de les faire soi-même.
Ils sont mis en évidence par des flèches ici sur les plans de mon futur pincab, j'ai mis des corniches de 20mm sur 30mm.


d/ Le support du playfield
Pour tenir ton écran de playfield, tu utilises les connecteurs VESA qui se trouvent à l'arrière. Il faut que tu saches l'espacement de ces trous pour créer une fixation.
Sache que la norme devient de rendre l'écran amovible histoire de pouvoir intervenir facilement en dessous. Sinon, il est assez facile de faire un système qui bloque définitivement l'écran.
Là, c'est impossible de faire le support pour toi, ça va dépendre de plusieurs choses, la largeur de ton écran, le placement des trous à l'arrière de ton écran, si tu as laissé de la place à côté de ton écran ou si tu l'as vraiment "serti" dans le meuble. Bref, je vais te montrer ce que tu peux faire, mais ça va être à toi d'adapter. Voici une image tirée du WIP de @razorbaxx www.pincabpassion.net/t2506-termine-pincab-de-razorbaxx-tarantino-xx-pinball

Il a réalisé ce support lui-même, donc encore une fois, tu peux lui demander s'il peut quelque chose pour toi. La chose que tu dois déterminer toi même, c'est clairement la longueur des 2 axes de rotation de chaque côté en fonction de l'emplacement des trous sur ton écran et de leur espacement.
@Chucky01 a aussi fait son système pour pouvoir soulever l'écran facilement qu'on voit sur les premières photos de la 6° page de son WIP ici http://www.pincabpassion.net/t3957p125-wip-95-pincab-hc-chucky
Allez un dernier par @Billy54 que je trouve assez simple pour le signaler dans la page 3 de son WIP http://www.pincabpassion.net/t6724p50-wip-56-mon-1er-mini-pincab
Mais il y en a plein, farfouille sur les WIP jusqu'à trouver ce qui t'accroche.

e/ Le support du backglass
Alors là tu as moins à t'embêter pour 2 raisons: en général tu te débrouilles pour faire une trappe pour rendre accessible l'arrière de ton fronton, donc pas besoin que le BG soit amovible et en plus, pas besoin de faire des calculs savant pour le placement des trous, dans le sens de la largeur, les trous VESA sont toujours centrés. Donc il suffit de faire 2 barres qui traversent (en métal ou en bois) que tu fixes à droite et à gauche sur les côtés du fronton et de placer les trous du VESA centrés en fonction de leur espacement.
Par exemple, voici une photo issue de la page 2 du pincab de @xav71 http://www.pincabpassion.net/t5696p30-wip-mon-ersatz-de-pincab-c-est-parti-80

C'est simple, sans doute pas très cher et ça fait le job, parfaitement dans l'esprit DIY!

f/ Une porte avant de flipper
Si tu veux faire flipper jusqu'au bout, il va te falloir une porte avec monnayeur type https://www.smallcab.net/porte-monnayeur-flipper-pincab-p-1835.html ou, un peu moins cher, celle pour borne d'arcade https://www.smallcab.net/porte-monnayeur-pour-borne-p-618.html
Moi je m'en fichais un peu alors j'ai pris une porte sans monnayeur pas chère sur AliExpress https://fr.aliexpress.com/item/Arcade-Game-Cash-Access-Iron-Coin-Door-Jamma-MAME-Pinball-Systems-for-Arcade-Game-Machines-Cabinets/32813073700.html

3/ Protection des écrans


a/ Une vitre pour le PF
Il n'y a pas de question à se poser là-dessus, il faut une vitre en verre feuilleté qui, si elle prend un choc, se casse, mais reste en un seul morceau. Tout ça pour que rien ne tombe sur ta TV à 400€! Tout autre alternative, plexiglas (qui se raye facilement), verre securit (qui se brise en 1000 morceaux mais ne coupe pas), etc... est à proscrire.
Ça se commande chez un vitrier miroitier à côté de chez toi et les prix peuvent varier énormément de 35€ au double.
Tu dois donner la dimension précise sachant que ça se pose sur le meuble avant de la bloquer avec les rails latéraux et la lockbar.



La flèche rouge te montre qu'elle doit venir au taquet contre le petit rehaussement du meuble où on pose le fronton. Elle se pose sur les côtés et le panneau avant du meuble de playfield, donc à toi de mesurer ça.

b/ Un cache pour le fronton
Pour le fronton, tu es moins contraint, car ça ne prend pas de choc normalement et on ne pose rien dessus, donc pas de raison d'avoir peur du bris ou des rayures. Le but va être de ne laisser apparent que la partie écran du BG et du DMD ainsi que 2 trous pour laisser passer le son des haut-parleurs (et encore, pour ces derniers, pour mon premier pincab, j'ai fait sortir le son par les côtés du fronton, donc dans le cadre en bois, à toi de voir).
C'est la partie entourée de bleu ici



Ça peut être du bois, du plexi ou du verre. Le bois te contraint à faire des trous pour les écrans, alors que les 2 autres passent devant et sont peints (ou alors on peut y coller de l'autocollant opaque) devant ce qui ne doit pas être vu. L'avantage du plexi là, c'est que tu peux le couper avec une scie cloche pour faire les trous des haut-parleurs, le verre il faut le faire faire. Pour fixer, le plexi (ça marche pour le verre), j'ai fait faire des rainures dans les 4 panneaux de bois qui forment le cadre du fronton et il se glisse dedans. Le bois, tu le fixes directement sur le cadre.

Je résume ici les achats pour que tu puisses vérifier.

Tout ce qui est écrit ici est déjà expliqué plus haut. A ce moment de l'avancement de ton pincab, tu devrais donc avoir commandé:

- 1 écran de playfield
- 1 écran de background
- 1 écran de DMD ou des matrices de LEDs avec leur carte STM32 et les câbles nécessaires
- 1 PC complet avec carte mère, processeur, mémoire, carte vidéo, alimentation, SSD et/ou HDD, clé USB WIFI, clavier, souris ainsi que des câbles vidéo pour tes écrans
- Tout ce qu'il faut pour le son, c'est-à-dire soit un/des kit/s enceintes PC, soit un/des ampli/s avec des haut-parleurs et les câbles nécessaires
- Tout ce qu'il faut pour l'alimentation électrique, des câbles secteur vers C13, une prise externe C14 et un bouton momentané ou une platine qui regroupe les 2, une multiprise, des alims 5V et 12V ou une alim PC et [optionnel] une alim 24V ou un rehausseur de tension
- Des cartes d'interface (KL25Z, LedWiz, Arduino MEGA 2560) en quantité suffisante pour gérer tes toys
- Des ULN (avec leurs DIP sockets et des stripboards) et/ou cartes MOSFET et/ou cartes relais
- Des toys à choisir parmi tous ceux listés avant
- Des boutons momentanés avec leur microswitch ou leurs lamelles pour pouvoir jouer
- Des stickers à coller sur tes façades

- Du câble et des connecteurs Dupont et/ou borniers etc... pour faire communiquer tout ça
- Les panneaux de bois pour le meuble à faire toi-même ou à faire faire par un menuisier
- Des ventilateurs pour le meuble

- Une porte avant de flipper
- Des éléments métalliques dont 4 pieds de flipper (avec des vérins de pieds de flipper et des patins pour les vérins), 2 rails latéraux et une lockbar pour fermer au dessus de la vitre de playfield, des supports d'écran pour les fixer
- Une vitre, donc, pour couvrir ton playfield (et protéger ton écran de tout impact)
- Une vitre ou du plexi ou une planche de bois découpée pour mettre devant les écrans de BG et DMD et cacher les bezels et tout ce qu'il y a dans le fronton


Dernière édition par zedrummer le 18/11/18, 08:43 pm, édité 28 fois
Revenir en haut Aller en bas
zedrummer

avatar

Messages : 821
Département : 68

MessageSujet: Re: [TUTO] Comment fabriquer son pincab ?   14/10/18, 08:51 am

VIII/ C'est parti pour la construction: l'électronique


Ça, c'est la grosse partie, la plus difficile au niveau théorique, mais la plus intéressante aussi à mon goût.

On ne couvrira pas l'assemblage du meuble, si tu souhaites assembler les panneaux entre eux, c'est à toi de voir la méthode qui te va le mieux: utiliser des tasseaux ou des équerres d'assemblage. Sinon, il n'y a rien de spécialement technique.

Par contre, ça y est, on y est, on va enfin monter notre cab.

On va donc commencer par l'électronique et pour ça, on va étudier le câblage des différents éléments un par un, les cartes d'interface puis les toys eux-mêmes.

Bon, pas le choix, on va faire quelques rappels d'électronique nécessaires à la compréhension de tout ça. Attention, on passe là en mode cours de physique, on se motive les gars!

1/ Rappels d'électronique


a/ La loi d'ohm
Celle-là, elle est fastoche, je suis sûr que ça te rappelle quelque chose: U=r*I
Ah je sens que ton oeil s'éclaire... tu te souviens... Ah ben non, c'était juste un reflet.
Bon ben alors U, c'est la tension en V(olts), r, c'est la résistance en Ω(Ohms) et I, c'est l'intensité (nommée aussi "le courant") en A(mpères).
Pour l'instant, on n'en fait pas grand chose, mais sache que ça servira à calculer les résistances à affecter à tes LEDs.

b/ La loi d'unicité du courant dans un circuit en série
Celle-ci est encore plus facile, car il n'y a pas de formule, elle dit que dans un circuit en série (c'est-à-dire avec tous les composants mis bout à bout sur 1 seul fil, qu'il n'y a pas de fil qui se sépare en 2), le courant (ou l'intensité) est partout pareil.

Sur ce schéma que j'ai piqué sur un site, ça dit juste que le courant I1 est égal au courant I2. Et ceci, quel que soit le nombre d'éléments qu'on rajoute dans le circuit en série.

c/ La loi des mailles
On parle encore d'un circuit en série, mais ce coup-ci, on parle des tensions et non plus de l'intensité.

Sur le circuit du schéma (que j'ai piqué aussi) ci-dessus, entre a et d, on a un générateur qui produit une tension Uad. Les 3 rectangles sont des composants quelconques, pas forcément des résistances. La loi des mailles dit que Uad=Ucd+Ubc+Uab. On pourrait dire que chaque élément du circuit qui consomme de l'électricité prend une portion de la tension délivrée par le générateur et que toutes les tensions additionnées font exactement la valeur du générateur.

d/... et ça nous donne la valeur des résistances à placer dans le circuit de nos LEDs
Le circuit que nous allons utiliser est plus compliqué que ça, mais une fois que le relai ou le MOSFET a fermé le circuit, ça revient à ça:



Si tu n'y connais rien: les 2 traits parallèles à gauche, c'est une alimentation (pile ou alim) et le triangle en haut avec 2 flèches, c'est une diode qui émet de la lumière, bref une LED.
Seulement voilà, dans le cas de nos LEDs RGB en étoile, chaque composante (rouge, verte ou bleue) demande une tension propre. Dans le cas de celle dont je t'ai donné un lien pour la commander, par exemple, le rouge demande une tension de 2,4V et nous, bah on n'a que 5V et 12V. Donc si on monte le schéma comme au dessus, on risque de griller notre LED en lui imposant une tension bien supérieure à celle dont elle a besoin.

On va prendre l'alim qui a la tension immédiatement supérieure à ce qu'on veut, la 5V et il va falloir la réduire à 2,4V. Si on utilise la loi des mailles décrite ci-dessus, on a une alim qui produit 5V, une LED qui demande 2,4V, il faut donc trouver un composant qui va "consommer" la différence 2,6V.
On va choisir une résistance



mais pas n'importe laquelle, la valeur doit être calculée grâce à la loi d'Ohm appliquée à notre résistance U(resistance)=r*I(resistance), c'est-à-dire r=Ur/Ir.
- On connait déjà Ur qui est ce que doit consommer la résistance Ur=2,6V.
- Pour Ir, on utilise les détails de la LED décrits sur le site marchand: on sait que chaque composante de la LED nécessite 350mA, c'est-à-dire 0,35A. Or si un courant de 0,35A traverse la LED, selon la loi d'unicité du courant dans un circuit en série, un courant de Ir=0,35A traverse aussi la résistance.
Il suffit de remplacer r=Ur/Ir=2,6/0,35~7,429Ω et on a la valeur de notre résistance. En électronique, à part un gros coup de bol, on ne tombe jamais sur la valeur exacte pour une résistance, du coup on prend toujours la plus proche au dessus.
Il y a des valeurs normalisées qu'on peut trouver ici https://www.positron-libre.com/cours/electronique/resistances/serie-resistance.php
Dans notre cas, il faudrait trouver la résistance appartenant à la norme E24 7,5Ω, mais si on n'a que du E12, on prendra 8,2Ω. Ça ira très bien quoi qu'il arrive.

Maintenant, tu sais faire, plus besoin de faire les calculs toi-même, utilise un calculateur online genre https://www.cactus2000.de/fr/unit/popomg.shtml (pense juste bien à mettre le voltage à consommer en trop et pas celui de la LED, l'erreur classique) Et après, c'est à toi de trouver quelle résistance prendre en fonction du calcul.

La résistance peut être placée n'importe où sur le circuit, avant la LED ou après, ça ne change rien.

Mode cours de physique OFF, ouf!

e/ La masse commune
Alors ça, c'est plus un principe à respecter, même si ce n'est pas nécessaire.
Sache qu'on peut relier toutes les masses de tous les appareils de notre pincab. Que ce soit du courant continu, alternatif, que ce soit dans un circuit en 3.3V ou en 220V, une bonne habitude est de relier toutes les masses et le mieux du meilleur du top, c'est de les relier au ground, à la terre quoi, celle-là même qu'on trouve sur nos prises secteurs où tu te décharges les mains pour lutter contre l'ESD. Pourquoi?
Mais par sécurité ma bonne dame, car l'électron, il est aussi con qu'un lemmings (si si, à ce point là), lui il voit un chemin vers la terre, il rameute tous ses potos autour et ils y filent tout droit (comme un lemmings que j'te dis), c'est même leur objectif dans la vie. Tiens regarde les éclairs, c'est que des abrutis d'électrons qui se servent de tout ce qu'ils trouvent dans l'air pour descendre au plus rapide vers la terre. Ils n'ont pas la lumière à tous les étages, mais ils produisent des effets lumineux incroyables, va comprendre Charles!
Alors dans un circuit, quand tu relies un appareil à la terre, bah tu fournis à tous les électrons qui pourraient être arrivés là par erreur (quand tu le touches tout chargé d'électricité statique par exemple, ou quand tu le mets en contact sans faire exprès avec un truc qui a du courant) un chemin vers la terre pour qu'ils évitent de faire les cons ailleurs.

Voyons maintenant une manière de préparer toute la partie interface de manière à ce que ça soit propre et costaud.

2/ Les alimentations


Pas grand chose à dire dessus, juste quelques aspects pratiques

a/ L'alimentation PC
Si tu utilises une alimentation PC pour alimenter tes toys, tu vas t'intéresser aux connecteurs ATX 24 broches, SATA ou MOLEX.
Si on utilise un ATX 24 broches

,
l'idéal, c'est d'acheter en plus un adaptateur type https://www.amazon.fr/Sharplace-Adaptateur-Dalimentation-Montage-Breadboard/dp/B0787JCGL3 ou https://fr.aliexpress.com/item/XH-M229-De-Bureau-PC-Puissance-ATX-Transfert-Carte-D-alimentation-Module-Pr-cis-24Pin/32893664027.html comme ça tu récupères des borniers avec tes 3 tensions 3.3V, 5V et 12V.

Sinon, tu coupes la fiche et tu récupères les câbles.
Le schéma pour une ATX 24 broches est le suivant:



Pour la couleur des câbles en SATA: le noir, c'est la masse, le rouge, le +5V, le orange, le +3,3V et le jaune, le +12V.



Pour la couleur des câbles en MOLEX: Les noirs, ce sont les masses, le rouge le +5V et le jaune, le +12V.



b/ L'alimentation à découpage
Il t'en faut une par tension voulu, au moins une 5V et une 12V. Si tu as des contacteurs et/ou un knocker, il te faudra du 24V soit à l'aide d'un rehausseur de tension à partir de l'alimentation 12V (voir juste après), soit directement une alimentation 24V.
Tu te souviens, je t'avais dit "prends plusieurs câbles secteur vers C13 si tu vas à la déchetterie". Hé ben toutes ces alimentations à découpage sont vendues sans leur prise secteur. Alors tu prends un de ces câbles, tu coupes la fiche C13, tu te retrouves avec un câble avec une fiche secteur d'un côté et de l'autre 3 fils qui sortent de la gaine. Visse ces trois câbles ainsi



(Bon le bleu c'est le neutre et le marron - ou rouge des fois - c'est la phase, j'ai inversé, c'est pas bien, ça fait une phase du signal de 180°, mais en vrai ça ne change rien, donc... fais le contraire pour ces 2 câbles, ça sera plus fédé. Par contre, le jaune et vert, c'est la terre, donc vaut mieux éviter de l'inverser avec l'un des autres)
Et finis en mettant un bon gros pâté de colle au pistolet pour rendre ça impossible à toucher quand il sera branché et que tu tripatouilleras dedans.
Et maintenant, tu as ta masse en "-V" et ton "5V", "12V" ou "24V" en "+V" (moi j'en ai 3 de chaque parce que je suis super fort Cool ).
Note que tu as une petite vis en "+V ADJ" qui te permet de régler finement ta tension de sortie, tu branches ton Voltmètre entre "-V" et "+V" et tu visses/dévisses jusqu'à obtenir la tension qu'il te faut. Sache que la plupart des temps, pour tes toys, ça ne changera pas grand chose, par contre pour ton Pin2DMD, les couleurs des matrices de LEDs qui doivent être alimentées en 5V bavent un peu si la tension est trop élevée, alors il faudra baisser un peu.

c/ Le rehausseur de tension



Y a pas plus simple: tu branches ton alim 12V en respectant le plus et le moins dans le bornier "IN" (flèche rouge), ça t'indique une tension en sortie sur l'affichage à cristaux liquides que tu peux modifier en tournant la vis (flèche verte) et tu récupères cette tension (en respectant la polarité) en "OUT" (flèche bleue) comme en sortie d'alim "OUT-"="-V" et "OUT+"="+V". C'est tout!

3/ Un panneau d'interface


Ce que j'appelle "panneau d'interface", de quoi il s'agit (provenant de mon WIP)



ou alors cette photo qui vient de la page 2 du WIP de @vivien http://www.pincabpassion.net/t4758p25-wip-c-est-parti-mon-pincab-est-lance



Alors sur les photos ci-dessus, ce qui manque, ce sont les fusibles, si tu en mets, autant qu'ils soient aussi sur ce panneau, voici ce qu'a fait @Shadow_SHD et qu'on voit à la page 5 de son WIP http://www.pincabpassion.net/t2594p120-termine-pincab-de-shadow



Avec tous les toys, tu vas vite pouvoir te retrouver avec un plat de spaghettis immonde, et quand tu placeras un nouveau fil, ça tirera toujours un peu sur celui d'à côté. Alors si tu as choisis d'assembler avec des connecteurs Dupont, ce qui est la cas de la majorité des gens, il faut savoir que ça ne tient pas très bien et le fait de passer par un panneau comme ça permet de rendre l'assemblage bien plus résistant car quand tu déplaces ton panneau, tout suit.

Donc rien de spécial à dire, pareil, tu vas à la déchetterie, tu prends un morceau de bois fin genre du contreplaqué et tu découpes des rectangle en essayant de réduire la taille le plus possible en fonction de ce que tu veux y mettre.
Moi j'ai pris l'option de faire des trous pour faire passer les fils en dessous, car ça renforce encore le montage.
Pour info, toutes les cartes ont été vissées directement dans le bois, mais on peut aussi utiliser des pieds de PCB genre https://www.amazon.fr/Walfront-100pcs-Pieds-Blanc-Montage/dp/B077TZ4RHH . Pour les ULN, montés sur support lui-même soudé sur un stripboard coupé à la bonne taille, je les ai collés au pistolet à colle.

Pareil, l'utilisation de dominos ou de bornier permet un branchement bien résistant.

Allez on attaque le travail de précision, on explique chaque élément électronique et ses connexions.

4/ Les cartes d'interface


Alors je n'ai jamais utilisé que des KL25Z, donc j'espère ne pas me planter pour parler des autres cartes. Je compte sur les anciens pour me taper sur les doigts le cas échéant.
Même si on n'est ici que pour parler de câblage, je vais quand même te conseiller de faire les mises à jours et flashages de vos cartes avant de les installer sur votre panneau d'interface, c'est quand même plus simple.

a/ La LedWiz
Pour éviter de dire des c... je vais te renvoyer sur le tuto de @tetrafred ici http://www.pincabpassion.net/t945-tuto-ledwiz et celui de @vulbas ici http://www.pincabpassion.net/t1856-tuto-cablage-ledwiz

b/ L'arduino MEGA 2560
Pareil, là, je te renvoie sur le tuto absolument complet d' @Aetios ici http://www.pincabpassion.net/t5411-tuto-transformer-un-clone-d-arduino-mega-2560-en-clone-de-ledwiz

c/ La KL25Z
Ah enfin je me retrouve en terre connue. Je vais quand même te parler des tutos qui m'ont été utiles, mais je vais aussi formuler à ma manière.
Donc pour le flashage, je te renvoie sur le tuto de @peskopat ici http://www.pincabpassion.net/t5250-tuto-installation-kl25z-v2-w10-w7.
A savoir: j'ai acheté des cartes KL25Z sur AliExpress qui sont arrivées avec un niveau de mise à jour tellement bas que toutes les techniques écrites (même dans les réponses) pour mettre à jour depuis Windows 10 ne marchaient pas, je n'ai pas eu le choix que de me faire une petite partition Windows 7 pour le faire.

Bon alors j'ai ré-utilisé l'excellente idée de @fcdrik avec ses tableaux Excel ici http://www.pincabpassion.net/t3911-tuto-tableau-d-aide-kl25z-branchement-dof-firmware sauf que j'ai arrangé un peu à ma sauce avec ce fichier Excel:
https://mega.nz/#!mYAkFKaY!FiMfOupXh_LBwfoJimXamaww4vAhIKpfkDyLrKKbVZ4

Dans la première feuille "KL25Z Pin Names", j'ai fait une capture des 2 infos qui m'étaient utile pour faire les feuilles suivantes. Celle de gauche est issue du site du constructeur de la KL25Z et la seconde de PinscapeConfigTool qui liste les affectations des ports en sortie de la KL25Z.
Ces infos se trouvent aussi sur le fichier de @fcdrik avec cette image



qui d'ailleurs m'a permis de remplir la partie bouton ou ports en entrée

Ensuite je me suis fait une feuille similaire par carte KL25Z de mon pincab (j'en ai 3 donc)



sur lesquels j'ai mis une image d'une KL25Z et de chaque côté (entouré de bleu) les numérotations des affectations des ports en entrée et en sortie telles que définies par défaut, ces cases sont verrouillées en écriture car ça ne change pas entre ton pincab et le mien. Par contre, l'affectation de ces ports pour tel ou tel toy ou bouton dépend de ta configuration, donc encore de chaque côté tu peux indiquer ta propre affectation des ports (entouré de rouge).
Cela te servira ensuite à câbler tes toys/boutons ainsi que pour remplir le DOF Config Tool: avec l'exemple ci dessus, je sais que je dois câbler le contacteur middle center sur le 4° port gauche du 2° groupe de ports de ta KL25Z, mais aussi qu'il doit être affecté à la sortie 11 dans DOF Config Tool (on verra ça plus tard).

Bon alors à partir de ce dessin, on va aussi expliquer comment fonctionne notre KL25Z.
Déjà tu as à droite les 2 "GND" qui, comme on l'a vu plus tôt doivent idéalement être raccordés à la terre avec tous les autres appareils. Il sera également relié aux masses en entrée des cartes relais, cartes MOSFET et ULN.
Le "5V" sera lui relié au VCC en entrée des cartes relais, des cartes MOSFET et au COM des ULN.

Tous les ports en sortie utilisés (ceux à gauche de la carte ci-dessus) seront reliés aux IN1, IN2... IN16 des cartes relais, aux ports en entrée des cartes MOSFET et des ULN.
Tous les ports en entrée utilisés seront reliés à l'une des 2 fiches de contact d'un bouton, n'importe laquelle des 2 fiches, car le bouton ne fait que fermer un circuit, il n'y a pas d'électronique dedans.

d/ La STM32 et l'ensemble du Pin2DMD
Il suffit d'aller toujours sur le même tuto d' @Antho.breizh pour avoir toutes les réponses à tes questions http://www.pincabpassion.net/t4630-tuto-installer-un-dmd-rgb-ou-grb-sur-votre-pincab-mise-a-jour-v2 , maintenant, tu peux y aller et le monter/tester en entier.


5/ Les ULN, MOSFET et relais (ou cartes d'alimentation)



a/ Les ULN
Les ULN se câblent ainsi:



La petite encoche en haut permet de se repérer!
Le "GND" en bas à gauche doit être relié à la masse commune, c'est-à-dire la terre.
Le "COM" doit être relié au "+5V" ou "+V" ou "+" de l'alimentation 5V.
Les autres pins (c'est comme ça que ça s'appelle, j'y peux rien) de gauche sont les entrées (donc allant vers la carte d'interface) et ceux de droite les sorties (donc allant vers les toys). Donc pour un ULN2803, on a 8 ports disponibles et pour un ULN2003, on a 7 ports disponibles.
Une chose importante à savoir, c'est que chaque sortie d'un ULN est limité à 0,5A, mais si on veut plus, on peut coupler 2 entrées et 2 sorties pour doubler, 3 pour tripler, etc... On verra ça plus tard.
Comme on l'a vu, un ULN est capable de reproduire des signaux PWM pour nos LEDs RGB.
Pour le montage, il te faut donc des DIP socket à 18 pins pour un ULN2803 et un DIP socket 16 pins pour un ULN 2003.
Moi j'achète des stripboard qui ressemblent à ça

Je les coupe à la bonne dimension dans le sens de la hauteur et je la gratte au milieu pour séparer les pattes de gauches des pattes de droite.



Puis je soude le DIP socket dessus (Attention: le socket doit être mis de l'autre côté de celui affichée ci-dessus, car les soudures des pattes se font côté strips en cuivre) comme ça j'ai un support pour le DIP et son ULN 1/ qui me permet de souder facilement des fils qui seront reliés aux pins de l'ULN 2/ qui peut être collé au pistolet à colle directement sur un panneau d'interface



(oui ça fait grosse morve... et alors?)

b/ Les cartes MOSFET
Je me permets de réutiliser l'excellent schéma de @fcdrik



Ce coup-ci les entrées sont à droite. Il y en a 4 dans notre exemple et pour chaque entrée, de haut en bas, il y a un "-" à relier à la terre, un "+" à relier au "+5V" de la carte d'interface et l'entrée à relier à une sortie de la carte d'interface. Comme on le voit sur son schéma, il n'est pas utile de connecter tous les "-" et tous les "+" car ils sont reliés entre eux, donc un seul "+" et un seul "-" suffisent. Ce sont des pins à connecter avec un connecteur Dupont femelle.
A gauche tout en haut, on a le "POWER" qui est à relier au "+"/"+V" (@fcdrik a mis "+12V", mais ça peut être 5V ou 3,3V ou 24V) et à la terre. Cette alimentation servira pour tous les ports, tu comprends donc pourquoi une carte MOSFET impose que toutes ses sorties fonctionnent sur la même tension.
Enfin, en dessous, tu as les sorties qui iront vers les toys.
Pour les MOSFET, comme pour les ULN, on commandera par la masse plutôt que par le "+", donc tu peux raccorder directement tes toys au "+" de l'alim et connecter tes toys aux "-" de la carte MOSFET.
Un MOSFET est capable de reproduire un signal PWM pour les LEDs RGB.

c/ Les cartes relais
Les relais sont très différents des 2 composants précédents, car c'est un appareil mécanique: quand on lui envoie un signal sur son port en entrée, il déclenche une bobine qui fait aimant et donc attire une languette qui va venir fermer le circuit.



Les entrées sont à droite, donc vont vers la carte d'interface. Le fil noir "GND" va vers la terre, le blanc "VCC" vers le "+5V" de la carte d'interface.
Tous les verts "INI1"..."INI16" vont vers un port en sortie de la carte d'interface.
Le jumper bleu en haut à droite doit bien être mis entre "VCC" et "JD-VCC".
Sur la gauche se trouvent les sorties, il y a 3 prises par sortie. Celle du milieu permet de raccorder vers le "+" d'une alimentation. Sur mon schéma, j'ai fait l'erreur de relier tous les fils rouges. En fait chaque relai sur la carte est indépendant, donc on peut très bien envoyer du courant en 3,3V sur le premier, du 5V sur le second et du 12V sur le troisième. A la différence des MOSFET et ULN, la carte relais ne contraint pas à une tension identique pour toutes les sorties.
Sur les 3 prises par sortie, on n'utilise pas celle du bas, car elle inverse le fonctionnement du relai: le circuit est fermé tant qu'on n'envoie pas de signal sur l'INI correspondant, et quand on envoie un signal, le circuit s'ouvre. Nous on veut qu'il soit ouvert tout le temps sauf quand on envoie un signal sur l'INI correspondant, on utilisera donc la prise du haut (là où j'ai mis les traits bleus).

6/ Les toys


a/ Les LEDs RGB



Comme tu le vois sur la photo, les LEDs RGB étant pilotées soit par des MOSFET, soit par des ULN, c'est le + qu'on va mettre en commun (raison de mon fil blanc qui relie tous les +) et l'ULN ou le MOSFET va connecter ou déconnecter la LED de la masse.
Donc le fil blanc sera relié directement au +5V de l'alimentation 5V et les fils rouge, vert et bleu seront chacun reliés à des sorties de l'ULN ou des MOSFET.
Enfin pas directement, tu te souviens du cours de physique pour calculer les résistances à utiliser? Hé ben c'est là qu'on va les utiliser: Si tu prends des LEDs en étoile que j'ai mises en lien lors des achats, tu te retrouves avec ces paramètres:
Canal rouge: 0,35A et 2,4V -> 2,6V à consommer -> 7,43Ω (j'ai mis du 8,2Ω)
Canal vert et bleu: 0,35A et 3,4V -> 1,6V à consommer -> 4,57Ω (j'ai mis du 5,6Ω)



On a pris l'exemple d'un ULN2803. Comme tu le vois, chaque couleur d'une LED RGB nécessite une sortie d'un ULN ou d'un MOSFET et donc d'une carte d'interface, donc il en faut 3 par LED RGB. Et il faut que ça soit une sortie PWM, la KL25Z n'ayant que 10 sorties PWM, si tu veux une configuration avec 5 LEDs RGB, il va te falloir 3*5=15 sorties PWM et donc il faudra avoir au moins 2 KL25Z. De même, il te faudra 2 ULN2803 (8 sorties) ou 3 ULN2003 (7 sorties).

b/ Les strobes
- Si tu utilises des strobes de voiture, il te faut du 12V pour les alimenter. Tu vas plutôt passer par un relai ou un MOSFET. Sur le lien que j'ai donné en exemple, il y a un boitier qu'on ne va pas utiliser. Tu coupes la fiche des fils qui partent des strobes et il te reste 2 fils, un rouge et un noir. Comme ils clignotent ensemble, tu n'utilises qu'une seule sortie de ta carte d'interface et de ta carte d'alimentation et tu branches tes 2 strobes sur la même sortie.
Dans notre pincab, pour le relai, je mettrais le noir directement à la terre et le rouge sur la sortie du relai. Pour le MOSFET, c'est le contraire, le rouge au "+12V" de l'alim et le noir sur la sortie "-" du MOSFET.
- Si tu utilises des LEDs blanches en étoile, comme elles clignotent ensemble, on n'utilise qu'une seule sortie de la KL25Z, par contre, un ULN étant limité à 0,5A par sortie, il te faudra surement 2 lignes de l'ULN (voire 3, j'ai vu des LEDs puissantes qui consommaient 0,65A, donc si on en met 2, on arrive à 1,3A et on dépasse le 1A autorisé avec 2 lignes).
Donc tu relies ta sortie de KL25Z à 2 ou 3 entrées de ton ULN et tu soudes ensemble les 2 ou 3 sorties que tu relies à tes 2 LEDs pour bien avoir 1A ou 1,5A selon ce dont tu as besoin.

c/ Les LEDstrips
Le tuto d' @Aetios est complet avec schémas, etc... donc autant s'y référer http://www.pincabpassion.net/t5535-tuto-pilotage-de-ledstrip-adressable-style-teensy-via-wemos-d1-pro

d/ Les contacteurs
Ces derniers risquent de produire un retour de courant, donc on va leur adjoindre une diode 1N4007 à chacun qu'on va relier entre les 2 pôles utilisés. Ils se câblent donc selon ce schéma que j'ai piqué à un "Invité" qui répondait en page 7 du WIP de @grozby88 ici http://www.pincabpassion.net/t767p160-termine-du-moins-pour-le-moment-lol-pincab-de-grozby88



Attention, le sens de la diode compte, donc veille bien à la mettre dans le bon sens.
Encore une fois, si tu utilises un relai, tu vas relier le fil noir à la terre et le fil rouge à la sortie du relai qui délivrera du 24V, ou si tu utilises un MOSFET, tu vas relier le fil rouge au "+24V" de ton alim ou rehausseur de tension et le noir à la sortie de ton MOSFET.

e/ Les solénoïdes
Je n'en ai pas installé sur mes pincabs, mais il n'y a pas de sens, donc tu relieras en fonction de si tu utilises un relai ou un MOSFET comme je te l'ai déjà expliqué au-dessus, mais au niveau du solénoïde, tu pourras utiliser l'un ou l'autre connecteur/fil sans distinction (d'ailleurs il n'y en a pas, les fils sont la plupart du temps de la même couleur). Pense bien à l'alimenter en 12V.
Il faudra par contre également mettre une diode 1N4007 entre les fils, toujours le côté avec la bande grise plus claire du côté du + de l'alimentation.

f/ Le knocker
Exactement comme pour les solénoïdes, d'ailleurs, c'est un solénoïde, sauf qu'il faudra du 24V pour l'alimenter. Et donc diode obligatoire.

g/ Le shaker
Là encore, veuillez suivre les tutos proposés ainsi que leurs nombreuses réponses, je ne maîtrise pas le sujet du tout.
http://www.pincabpassion.net/t2231-tuto-creation-shaker-maison
http://www.pincabpassion.net/t3791-tuto-shaker-vibreur-pas-cher

h/ Le ou les beacon/s
C'est très simple, c'est comme pour les solénoïdes, si tu inverses les fils, ça inverse le sens de rotation, alors si tu mets plusieurs gyros, à toi de décider si tu veux qu'ils tournent dans le même sens ou non.

i/ Le SSF
Tout est dans le tuto de @Shadow_SHD ici http://www.pincabpassion.net/t8926-tuto-surround-sound-feedback

j/ Le tire-bille
Pareil, maintenant, tu peux faire le tour du tuto de @vulbas ici http://www.pincabpassion.net/t3926-tuto-installer-un-tire-bille-avec-la-kl25-et-un-potentiometre

7/ Les boutons


La méthode pour connecter tes boutons est très simple: puisqu'on n'a pas besoin de carte d'alimentation, il suffit juste de faire une boucle entre les contact du microswitch ou du contacteur à lamelles, le port de la carte d'interface en entrée et la masse (pas le port +5V) de la carte d'alimentation.
Par contre, il existe plusieurs types de microswitch, celui qui contient 2 bornes comme



Là, il n'y pas de question à se poser, c'est un fil sur la masse et un sur le port de la carte d'interface.
Un contact à lamelles fonctionne toujours par défaut comme un microswitch à 2 bornes



Et on peut indifféremment connecter à la masse ou au port en entrée l'une ou l'autre.
Par contre, pour ceux qui ont 3 bornes comme



Il ne faut pas utiliser la borne en haut à droite, mais bien celle en bas à droite, car c'est comme pour le relai, celle d'en haut ferme par défaut le circuit et donc l'ouvre quand on appuie, mais nous on veut le contraire, on veut que le circuit soit ouvert par défaut et qu'il se ferme quand on appuie.

Enfin, si tu as choisi un microswitch pour un bouton à LED, 2 bornes sont rajoutées en plus sur les côtés du support pour la LED



Le problème, c'est que la LED est une diode, elle a un + et un -, sauf qu'elle peut se monter dans un sens comme dans l'autre dans ce support, donc impossible de dire à l'avance "le +12V sur cette borne et la masse sur cette borne". Il va falloir tester, mais pas trop longtemps. La diode ne claquera pas si tu inverses les pôles 2 secondes, mais si tu le fais 10 secondes, pas sûr qu'elle ne tienne.
Donc voilà, tu mets ta LED dedans, tu prends ton alim 12V, tu branches la masse sur une borne et tu fais contact 1 seconde entre le +12V de ton alim et l'autre borne: si ça ne s'allume pas, c'est que c'est l'autre sens. Il n'y a plus qu'à inverser.

8/ Tester les connexions matérielles des toys (KL25Z uniquement)

Pour les utilisateurs de KL25Z, cette dernière permet de tester qu'elle a bien été reliée et paramétrée comme il faut grâce au logiciel que tu as dû déjà installer PinscapeConfigTool.exe .
Donc tu branches tout ce que tu as à brancher, c'est-à-dire ton PC à ta KL25Z et cette dernière aux toys tel qu'on l'a décrit avant et tu lances PinscapeConfigTool. Si tout se passe bien, celle-ci doit apparaître de cette manière:



Tu cliques sur "Settings" et tu vas presque tout en bas de la nouvelle fenêtre. Tu dois y trouver ce bouton "Test Outputs":



Tu cliques dessus et tu arrives encore sur une nouvelle fenêtre qui te permet de tester tes ports un par un:



Les ports PWM sont paramétrables à l'aide d'un curseur pour choisir le pourcentage de temps où la sortie est ON, les ports qui ne sont pas PWM sont juste modifiables en ON ou OFF à l'aide d'un bouton.

9/ Schémas complets de connexions de toys

Je terminerai cette partie avec quelques schémas complets pour 1 toy et 1 carte d'alimentation (toujours avec une KL25Z, je n'ai rien d'autre à te proposer):
Une LED RGB avec un ULN2003A:
 
Un contacteur avec un relai:
 
Un beacon avec un MOSFET:
 

Je te dirige aussi vers une page qui montre l'un ou l'autre des schémas généraux de câblage des toys. C'est un gros boulot dont beaucoup se sont inspirés pour câbler l'ensemble de leur machine. C'est un post de @Shadow_SHD qui montre des exemples de schémas de principe ici http://www.pincabpassion.net/t6373-info-schema-de-cablage-toys par @Mick_03 et @Aetios.


Dernière édition par zedrummer le 26/11/18, 11:24 pm, édité 37 fois
Revenir en haut Aller en bas
zedrummer

avatar

Messages : 821
Département : 68

MessageSujet: Re: [TUTO] Comment fabriquer son pincab ?   16/10/18, 10:26 pm

IX/ Installation logicielle


Nous atteignons la dernière partie de ce long projet qui devrait nous amener à un pincab parfaitement fonctionnel.
Tu ne suivras ici principalement que des liens vers d'autres tutos réalisés par nos amis de PP.
Normalement, tu as déjà un Windows 10 parfaitement fonctionnel et à jour, tu as aussi flashé toutes tes cartes d'interface, enfin tu as déjà paramétré ton Pin2DMD le cas échéant (sinon retourne ici et termine le tuto, c'est mieux avant d'installer les simulateurs et le frontend http://www.pincabpassion.net/t4630-tuto-installer-un-dmd-rgb-ou-grb-sur-votre-pincab-mise-a-jour-v2).

Je ne me fais pas d'illusion, toi comme les autres (moi inclus), tu seras déjà passé ici quand tu auras reçu tes écrans et que tu seras désoeuvré en attendant les pièces arrivant de Chine.

1/ Les simulateurs


On préfèrera installer les simulateurs avant le frontend, car certains paramètres de ce dernier nécessitent de savoir où sont installés les simulateurs.
Il faut faire la différence entre les tables originales et les "recreations", les premières sont des tables qui sont entièrement inventées par les gens qui les ont créées sur Visual Pinball, les secondes sont des copies de tables existantes dans vos bars habituels que ses créateurs essaient de rendre les plus proches possible des originaux.

a/ Visual Pinball
Donc, comme je l'ai déjà expliqué, les différentes versions de Visual Pinball ne sont pas compatibles. Il faut donc toutes les installer, mais pour ça, il y a le All-In-One "AIO" (tout en un, à ne pas confondre avec le Hole-in-One au golf, le trou en un), et grâce au tuto de @peskopat, ce sera les doigts dans le nez. Pour ça, rendez-vous ici http://www.pincabpassion.net/t4481-tuto-installation-visual-pinball-allinone-v4 . Je t'invite très largement à faire cette installation, comme conseillé dans le tuto, à la racine du disque C:, ça va beaucoup te faciliter la vie! Il existe surtout 3 versions de visual pinball: VP9, VP9+Physmod5 (une version avec un moteur physique amélioré) et VPX.

Le fonctionnement des tables est particulier avec Visual Pinball, il mérite d'être expliqué. Pour les "recreations", VP utilise les roms des vraies tables, c'est un fichier qui contient les missions, les réactions et tout ce qui est particulier dans la table. Pour cela, VP travaille avec VPinMAME (VPM) qui est un intermédiaire qui va déchiffrer les ROMs et les proposer à VP. L'installation de VPM se fait automatiquement avec le AIO de VP.
Le problème, c'est que le VPM officiel ne prend pas en charge par défaut les ROMs Stern qui sont les tables les plus récentes.
Il existe donc une version non officiel appelée SAMBuild que tu devras donc installer par dessus le AIO pour pouvoir accéder à toutes ces merveilleuses tables récentes. Pour ça, il y a le tuto de @Shadow_SHD ici http://www.pincabpassion.net/t5352-tuto-etre-a-jour-et-faire-tourner-toutes-les-tables .

Sache que chaque table nécessite un fichier .vpt pour VP9 ou .vpx pour VPX pour la table (décompresser et mettre dans le répertoire "Tables" de Visual Pinball), sa ROM si c'est une recreation (NE PAS DECOMPRESSER, il faut mettre le fichier zip tel quel dans le répertoire VPinMAME\roms) et un fichier .directB2S pour l'affichage sur le backglass (décompresser, doit avoir exactement le même nom que le fichier vpt ou vpx et le placer dans le même répertoire "Tables").
Pour télécharger des fichiers pour VP9, c'est ici http://www.pincabpassion.net/t3540-centralisation-tables-vp9 et pour poser des questions sur ces tables, c'est ici http://www.pincabpassion.net/f75-tables-visual-pinball
Pour VPX, c'est ici http://www.pincabpassion.net/t5714-centralisation-tables-vpx et ici http://www.pincabpassion.net/f76-tables-visual-pinball-x

Avec VPX, certaines tables originales nécessitent un fichier UltraDMD pour afficher le DMD. On a pour ça le tuto de @nicofab18 ici http://www.pincabpassion.net/t9202-tuto-installer-une-table-vpx-avec-ultradmd.

Enfin, si tu ne l'as pas déjà paramétré alors que tu as bien prévu 2 sorties pour le son, n'oublie pas de séparer les sons grâce au tuto de @doraj90 ici http://www.pincabpassion.net/t1849-tuto-separation-des-sons-avec-visual-pinball . Si tu as même prévu le SSF, tu peux finir de le paramétrer comme expliqué ici http://www.pincabpassion.net/t8926-tuto-surround-sound-feedback .

Dans les petites erreurs fréquentes du débutant:
- n'oublie pas de mettre la rom attendue par la table toujours compressée en ZIP dans le répertoire vpinmame\roms (pour savoir laquelle il veut, tu affiches le script de la table en cliquant sur le bouton "Script" en haut à gauche et tu cherches la ligne "cGameName=xxxxxx". La rom qu'il te faut s'appelle "xxxxxx.zip", tu peux directement la chercher sur Google). Ne pas mettre de rom amène a des erreurs de type "terminated before initialized" (trouvé dans le WIP de @maxetlea)



ou, si la rom est erronée, un "Game Info" de type (trouvé dans un post abandonné)



- Le backglass qui ne s'affiche pas ou pas bien. Pour ça, je vous renvoie sur le tuto de @bip-bip-72 ici http://www.pincabpassion.net/t1409-tuto-backglass-b2s-server et en particulier le 5) sur la modification du script.

- Ah et dans les options vidéos, décoche immédiatement le "Force exclusive fullscreen mode" qui est un pot de pus sans nom



b/ Future Pinball
Pour FP, c'est @doraj90 qui nous gratifie d'un tuto complet ici http://www.pincabpassion.net/t1714-tuto-installation-future-pinball .
Là, il n'y a qu'un seul fichier .fpt à télécharger pour chaque table et c'est ici que ça se passe http://www.pincabpassion.net/f78-tables-future-pinball

c/ Pinball Arcade
Pinball Arcade est un jeu Windows de FarSight Studios téléchargeable sur Steam ici https://store.steampowered.com/app/238260/Pinball_Arcade/ . Le jeu est gratuit, mais il faut acheter des Pack pour pouvoir jouer à des tables. Tu as des mods ici http://www.pincabpassion.net/f64-tutos-pinball-arcade pour le faire tourner en mode cabinet en particulier.

d/ Pinball FX2 VR et FX3
Les Pinball FX sont des jeux de Zen Studios téléchargeables ici https://store.steampowered.com/search/?term=pinball+fx . On achète ensuite table par table ou par pack. Il existe un mode cabinet intégré, attention de bien acheter la version steam pour y avoir accès. Tu disposes de tutos ici pour t'aider à faire fonctionner les PFX avec ton pincab http://www.pincabpassion.net/f31-tutos-pinball-fx2-3. Ils sont peu nombreux, jette un oeil.

2/ Les frontends


a/ PinballX
Il suffit de suivre le tuto de notre père fondateur @bip-bip-72 ici http://www.pincabpassion.net/t1424-tuto-installation-pinballx .

b/ PinballY
Comme c'est tout récent, les ressources manquent, mais @JEJE38 nous a déjà fait un tuto ici http://www.pincabpassion.net/t9595-tuto-pinball-y .

c/ Pinup Popper
Son tuto vidéo par @Shadow_SHD est ici http://www.pincabpassion.net/t8688-tuto-installation-et-configuration-de-base-pinup-system .

3/ DOF et DOFLinx


Ton pincab tel qu'il est avec les simulateurs n'est qu'un jeu vidéo, maintenant, on va ajouter de la dynamique avec les toys. Ils sont bien installés mais pour l'instant, ils ne réagissent pas, car les simulateurs ne donnent pas directement d'ordres à nos toys. On installe le DirectOutput Framework qui va surveiller ce que font ceux-ci et commander les toys en fonction.

a/ DirectOutput Framework (DOF)
Je vais encore me faciliter la vie et t'inviter à aller suivre le tuto exhautsif de @peskopat ici http://www.pincabpassion.net/t6572-tuto-installation-du-dof .
Normalement, une fois tout ça installé, SI LA TABLE EST DOFFÉE, si tu la lances, tu as la chance de voir ton bouzin bouger dans tous les sens et flasher de partout.

Concernant DOF, il est quand même important de noter que notre camarade de Pincab Passion @arngrim est l'un des collaborateurs principaux du développement du projet et du DOFfage des tables. Merci à lui!

"Il y a le bon et le mauvais pincab. Le mauvais pincab, tu lances une table, tu joues à cette table, c'est chouette. Le bon pincab, tu lances une table, tu joues à cette table... bon c'est chouette, mais bon... c'est un bon pincab. Tu peux pas te tromper (il a des toys qui fonctionnent!)."

Enfin, ça c'est pour Visual Pinball, pour Future Pinball et Pinball FX, va falloir ajouter DOFLinx

b/ DOFLinx
J'avoue que je n'ai que VPX qui fonctionne chez moi, mais je compte bien rajouter FP au moins. En tout cas, suis le tuto de @razorbaxx ici pour installer DOFLinx http://www.pincabpassion.net/t5242-tuto-doflinx

4/ Les petits plus


Pour terminer, tu pourras faire appel à des logiciels supplémentaires pour améliorer encore l'ergonomie de ton pincab. Pour cela, va faire un tour sur la liste dressée par @peskopat ici http://www.pincabpassion.net/t7263-info-les-complementaires-v2

Voilà, j'espère qu'avec ce tuto, tu pourras te lancer sans peur dans la création d'un pincab. Mais Pincab Passion reste une communauté, alors les questions sont toujours les bienvenues sur le forum, n'hésite pas.
Et puis aussi, en réponse à ce tuto, un petit message gentil s'il t'a été utile, c'est chouette aussi.


Dernière édition par zedrummer le 14/11/18, 09:41 am, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
zedrummer

avatar

Messages : 821
Département : 68

MessageSujet: Quoi de neuf? : Liste des mises à jour par date   19/10/18, 07:05 pm

~ Quoi de neuf ? ~



20/10/2018 9h30: VII/1/ Ajout de précisions dans la partie sur la menuiserie
21/10/2018 21h15: V/1/ Ajout de l'achat de gaine thermorétractable
22/10/2018 9h45: Rajout du VIII/7/ sur l'installation des boutons
22/10/2018 18h15: À la toute fin du VIII/, donc juste avant le IX/ (ça c'est pour le raccourci rapide), ajout de 3 schémas complets KL25Z + carte d'alimentation + toy
03/11/2018 8h25: IX/1/a/ Les petites erreurs classiques de l'installation de Visual Pinball
09/11/2018 8h45: VII/1/ Comment fixer son Pin2DMD dans le meuble
19/11/2018 8h30: Rajout des III/7 et III/8 sur l'achat d'une clé USB WIFI (et de la connexion fortement recommandée de son pincab à internet) et d'un clavier et d'une souris (de préférence sans fil)
19/11/2018 14h30: Rajout du VIII/8/ sur la manière de tester ses connexions de toys (seulement pour les utilisateurs de KL25Z)
27/11/2018 11h00: Rajout en VIII/2/a du détail de l'utilisation des connecteurs ATX 24 broches comme alimentation des toys
09/12/2018 09h55: Rajout du IV/8/ sur le toy Audio LEDs
10/12/2018 13h30: Rajout au IV/1/ d'un schéma de positionnement des solénoïdes/contacteurs en mode 10


Dernière édition par zedrummer le 10/12/18, 01:40 am, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
zedrummer

avatar

Messages : 821
Département : 68

MessageSujet: Re: [TUTO] Comment fabriquer son pincab ?   19/10/18, 07:07 pm

Le tuto est a présent verrouillé, tous les commentaires ou aides voulant être apportés à celui-ci doivent être postés ici :

Support
Revenir en haut Aller en bas
 
[TUTO] Comment fabriquer son pincab ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les débuts de PincabPassionné :: [INFO] Par où commencer ?-
Sauter vers: